1. Brassage

Le brassage est le processus où le malt est transformé en moût, un liquide sucré qui sera fermenté pour produire de la bière. Les étapes incluent :

Concassage : Les grains de malt sont concassés pour exposer l'amidon.

Empâtage : Les grains concassés sont mélangés avec de l'eau chaude dans une cuve d'empâtage. Les enzymes transforment l'amidon en sucres fermentescibles.

Filtration : Le mélange est filtré pour séparer le moût (liquide sucré) des drêches (résidus solides).

Ébullition : Le moût est porté à ébullition et du houblon est ajouté pour l'amertume, la saveur et l'arôme. Cette étape stérilise également le moût.

2. Fermentation

La fermentation est le processus où la levure transforme les sucres du moût en alcool et en dioxyde de carbone. Il y a deux types principaux de fermentation :

Fermentation haute (Ale) : Utilise des levures de type ale et se déroule à des températures plus élevées (15-24°C). Cette méthode produit des bières avec des arômes fruités et complexes.

Fermentation basse (Lager) : Utilise des levures de type lager et se déroule à des températures plus basses (7-13°C).

3. Maturation

Après la fermentation principale, la bière est souvent laissée à mûrir pour développer ses saveurs et clarifier. Cette étape dure quelques semaines. Pendant la maturation :

4. Conditionnement 

La bière peut être conditionnée avec des ajouts de sucre pour une refermentation en bouteille, produisant ainsi une carbonatation naturelle.